Cahier de vie n°22 des PS

Bonjour !
Ca y est, le printemps est arrivé ! Pour l’occasion, nous avons commencé à chanter une chanson de Jean René :

Nous avons parcouru l’extérieur de l’école à la recherche des indices qui nous montrent que le printemps est bien arrivé !! Nous avons eu la chance de trouver des coccinelles, un gendarme, et un bourdon !

En classe, nous avons rangé les éléments de la table de l’hiver et commencé à installer celle du printemps. Elle nous plait beaucoup !

Avec Valérie, les élèves qui en avaient besoin ont rangé des images séquentielles dans l’ordre puis raconté ce qu’elles racontaient.

Nous avons fait un exercice de reconnaissance de notre prénom. Il fallait colorier notre prénom à chaque fois qu’il était écrit. Mais attention, il y avait des pièges ! Des mots qui ressemblaient, ou bien notre prénom écrit avec les lettres toutes mélangées ! Maitresse nous a lu tous les mots avant de commencer, ce qui nous faisait bien rire… Nous avons bien pris conscience de l’importance de toutes les lettres, et du sens de leur lecture.

En lien avec le conte des trois petits cochons, nous fabriquons un livre à compter ! Pour la première de couverture, nous allons utiliser la feuille zébrée de traces de perles trempées dans la peinture.

Nous avons étudié attentivement les mots du titre des trois petits cochons. On a repéré et écrit chaque mot, puis maitresse en effaçait un et lisait le titre écrit, qui était ainsi différent. « Les petits cochons », « Les trois cochons »… C’était impressionnant de jouer avec les mots ! Puis nous avons dû reconstituer et coller les mots du titre.

Nous avons aussi colorié des cochons qui nous serviront pour le livre à compter. C’est intéressant de colorier allongé parfois, car les petits coudes qui ont tendance à se lever sont obligés de rester à l’horizontal. Il n’y a plus que le poignet qui est mobilisé !

Nous avons fait une séance sur le vocabulaire spatial. Un élève avait une photo montrant où devait se placer le cochon par rapport aux maisons. Il expliquait à un camarade (ne voyant pas la photo) où placer le cochon, puis nous passions à la vérification !

Après avoir découvert de la paille et une brique de manière sensorielle, nous avons réalisé les trois maisons des petits cochons. Une en paille, une en brindilles pour faire le bois, et une remplie de rectangles rouges que nous avions découpés la semaine dernière pour faire les briques. 

Nous avons aussi fait des coloriages au pastel. Maitresse nous a expliqué que c’était des coloriages magiques : ce sont comme des pièces de puzzle. Les moyens et les grands en préparent aussi. Lorsque nous les assemblerons, cela fera un dessin. Comme pour ce que nous avons préparé la semaine dernière avec Cindy l’après midi. C’est de l’art collaboratif que nous préparons avec les moyens et les grands et qui symbolisent le partage qui nous unit pendant le Carême. Nous découvrirons cela le jour de la célébration de Pâques !

Notre séance de motricité sur le souffle :

Notre séance de motricité sur les passes en ronde, et la construction de maison de briques :

Et sur le lancer avec Théophane :

Cette semaine c’est Edgar et Nathan qui ont fêté leurs 4 ans avec nous. Ils étaient très fiers ! Un très joyeux anniversaire les garçons !

Bon weekend à tous et à lundi !